L'ENQUETE DIOCESAINE

Il appartient de droit à l'évêque diocésain d'ouvrir une enquête sur la vie, les vertus ou le martyre, les miracles présumés du serviteur de Dieu dont la béatification ou la canonisation est désirée.
L'enquête approfondie sur le serviteur de Dieu est faite par le postulateur de la cause. L'évêque fait entendre les témoins produits par le postulateur. L'enquête sur les miracles présumés se fait séparément de celle sur les vertus ou le martyre.
Une fois l'enquête terminée, une copie authentique de tous les actes rassemblés est envoyée à la Congrégation pour les Causes des Saints.

PROCEDURE DE LA CONGREGATION POUR LES CAUSES DES SAINTS

La congrégation, dirigée par un cardinal préfet, a pour fonction soit d'aider de ses conseils et de sa compétence les évêques pour l'instruction des causes, soit d'étudier les causes à fond, soit de donner son avis.
Un collège de rapporteurs est chargé d'étudier les causes et de préparer les dossiers sur les vertus ou sur le martyre, de rédiger par écrit des notes historiques.
Un promoteur de la foi doit présider aux réunions des théologiens et faire un rapport.
La congrégation a à sa disposition des consulteurs choisis dans les diverses régions du monde, spécialistes soit en histoire soit en théologie spirituelle. Elle dispose aussi d'un groupe de médecins experts pour l'examen des guérisons proposées comme miracles. Un miracle est requis en vue de la béatification (facultatif pour les martyrs) et un autre, opéré après la béatification, est requis pour la canonisation.
Après l'examen du dossier d'un serviteur de Dieu (qui dure plusieurs années), les votes définitifs des consulteurs sont remis, avec les conclusions écrites du promoteur de la foi, aux cardinaux et aux évêques qui doivent porter un jugement.
Les avis des Pères cardinaux et évêques sont remis au Souverain Pontife à qui seul revient le droit de décision sur le culte public ecclésiastique qui peut être rendu à un serviteur de Dieu.
Les bienheureux ont droit à un culte dans une église particulière ou dans une congrégation religieuse.
Les saints sont l'objet d'un culte dans l'Eglise universelle.