JULIE BILLART

     Fête le 8 avril

Née à Cuvilly, près de Compiègne, d'une modeste famille dont 6 enfants sur 9 meurent en bas âge, Julie soutient avec un courage héroïque ses parents qui tombent peu à peu dans l'indigence.

A 23 ans, un attentat manqué contre son père la bouleverse à tel point qu'elle tombe malade.

La révolution éclate et Julie protège des prêtres.
Devant le danger, des amis la cachent et pendant 3 ans elle est ballotée d'un refuge à l'autre.

Son état s'aggrave et elle perd progressivement l'usage de ses jambes. Elle devient infirme et en vient même à ne plus pouvoir s'exprimer que par signes.

C'est alors qu'elle est accueillie à Amiens dans une famille où elle se lie d'amitié avec Françoise Blin de Bourdon.
Encouragées par un prêtre, toutes deux s'engagent à travailler à l'éducation gratuite des enfants  pauvres : c'est le début d'une congrégation, les Sœurs de Notre Dame.

Julie est guérie de ses infirmités par la prière de ses sœurs, après une neuvaine au Sacré Cœur.

La congrégation ouvre une quinzaine d'écoles en France et en Belgique.

Julie meurt à Namur en 1816.

Compléments