Si la sainteté est présence de Dieu, présence à chaque homme dans sa singularité, il y a nécessairement une grande variété de saints puisque chaque histoire est unique ;
il n'y a pas un seul modèle de sainteté, mais autant que de saints.
A nous d'inventer notre propre sainteté… Mais ce qui est commun à toutes, certainement, c'est la présence de Dieu, présence lumineuse, présence unifiante qui construit l'amour des frères comme sont construites et assemblées les pierres de l'édifice
         (cf. sermon d'Augustin pour la dédicace d'une église).