Henriette DelilleFondatrice des Sœurs de la Sainte Famille de la Nouvelle-Orléans

Née en 1812-1813 à la Nouvelle Orléans, Louisiane (USA)

 Son père, Jean-Baptiste de Lille Sarpy  est né 1758 à Fumel, Lot-et-Garonne, France. Sa mère, Marie-Josèphe Pouponne Diaz,  créole de couleur d'ascendance française, espagnole et africaine, est né à Nouvelle-Orléans, Louisiane      

Diocèse de l'évêque compétent : la Nouvelle-Orléans

Dossier n° : 1623      

Nihil obstat : 22 Juin 1988

Décret sur la validité de l'enquête diocésaine sur le miracle : 09 Juin 2007

 Promulgation du décret sur les vertus héroïques le 27 Mars 2010

 Postulateur :  Dr Andrea Ambrosi

Requérant : Sœurs de la Sainte Famille, 69001, boul Chef Menteur, La Nouvelle-Orléans 70126, États-Unis.

site web: sistersoftheholyfamily.com

avancement de la cause

Originaire de la Nouvelle-Orléans (Etats-Unis), Delille était le rejeton de l'union libre entre un homme déjà marié français  et d'une femme créole, un système extralégal appelé plaçage sanctionné en guerre de Sécession en Louisiane. Société s'attendait à ce qu'elle entre dans un plaçage comme sa mère. En outre, comme une femme au teint clair de la couleur, elle aurait pu se passer comme des blancs - comme ses deux frères et sœurs plus âgés ont fait. Au lieu de cela, elle a dénoncé le plaçage sur ses convictions catholiques et ouvertement revendiqué son héritage noir. Avec un groupe de d'autres femmes, elle ministère auprès Noirs pauvres de la Nouvelle-Orléans, à la fois libre et esclave. En sortant de l'âge et après la vente de la propriété qu'elle a hérité, Delille et Juliette Gaudin jeté les bases d'une communauté de religieuses des femmes noires qui se poursuivra les ministères dans lesquels ils ont été engagés. Leur projet a rencontré une très forte opposition des catholiques collègues qui ridiculisaient l'idée pour des motifs racistes. Avec l'aide du révérend Etienne Rousselon, vicaire général du diocèse, les Sœurs de la Sainte Famille a finalement reçu la reconnaissance ecclésiastique en 1842. Toutefois, dix ans se sont écoulés avant qu'ils ne soient autorisés à subir un noviciat formelle avec les Religieuses du Sacré-Cœur de Jésus et de professer publiquement des vœux religieux en Octobre 1852. Sous la direction de Delille, la congrégation elle-même ancrée dans les pratiques de la vie religieuse et les écoles établies, des orphelinats et un foyer pour personnes âgées. Delille est décédé le 17 Novembre 1862, quelques mois après que les forces de l'Union capturé Nouvelle-Orléans pendant la guerre de Sécession. Malgré les éloges de longue date du public de sa sainteté, l'archidiocèse de la Nouvelle-Orléans canoniquement ouvert son procès de béatification en 1988 seulement. (Source)

Plus de renseignements  

Liste des Saints et Causes Françaises du 19eme