Emilie de VilleneuveFondatrice des Sœurs de l'Immaculée Conception de Castres

Née le 09 Mars 1811 à Toulouse, Haute-Garonne (France)

Décédée le 2 octobre 1854 à Castres, Tarn (France)       

Diocèse de l'évêque compétent : Albi

Dossier n° 649

Ouverture de la procédure d'information : 25 Août 1948

Promulgation du décret sur les vertus héroïques : 06 Juillet 1991

Béatifiée le 05 Juillet 2009 à Castres (Tarn)      

Décret sur la reconnaissance d'un miracle du à son intercession le 6 décembre 2014 voir ici

Canonisée le 17 mai 2015 à Rome

Site de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de l’Immaculée Conception de Castres

Fête le 2 octobre   

Postulateur :  Sr. Maria Luiza Ayres, cic

Requérant :  Sœurs de Notre-Dame de l'Immaculée Conception, 11, Ave. Émilie de Villeneuve, BP 319, 81105 Castres cedex, FRANCE

 site web: www.cic-castres.org

Pour la canonisation de la bienheureuse Jeanne Emilie de Villeneuve, la Postulation a présenté le cas de la guérison de l’enfant Emilly Maria de Souza, née le 2 août 2007 à Orocó, Pernambuco, Brasil. Le 5 mai 2008, Emilly avait à peine 9 mois, et elle était en train de jouer avec le fil du ventilateur. Elle a mis son doigt dans la prise de courant et a reçu une décharge électrique. Elle a été trouvée huit minutes après, paralysée et en train de gémir.

En arrivant à l’Hôpital Dom Malan de Petrolina, elle a été hospitalisée dans le secteur des soins intensifs où elle a reçu le traitement nécessaire. Les médecins et les infirmiers ont pensé que, même si elle survivait, l’enfant aurait des conséquences très graves. Emilly a commencé à manger, mais elle pleurait et présentait une hypertonie musculaire et des difficultés respiratoires. Le 14 mai 2008, on lui plaça une sonde gastrique, et elle fut transférée en pédiatrie. Elle sortit de l’hôpital le 20 mai dans un état très grave : elle ne pouvait ni respirer, ni parler, ni tenir le cou, ni se tenir debout.

 Du 21 au 29 mai on fit une neuvaine à la Bienheureuse Jeanne Emilie de Villeneuve. Le soir du 30 mai 2008, il y a eu un changement radical : la petite a commencé à voir et le cou est redevenu normal. Les contrôles médicaux successifs, jusqu’aux derniers réalisés par les deux Experts “ab inspectione”, ont enregistré l’absence de conséquences neurologiques.

plus de renseignements :

http://catholique-tarn.cef.fr/IMG/pdf/3Parcours_spirituel_de_Jeanne_Emilie.pdf

Liste des Saints et Causes Françaises du 19eme

Enregistrer