Chers auditeurs, la communion des saints est un véritable joyau de la doctrine catholique.

Elle fait pleurer d'émotion les plus insensibles qui se tenaient à distance du mystère.

Elle fait vibrer les plus indifférents qui éprouvent soudain la radicalité de l'évangile.

La communion des saints donne de goûter l'intercession des amis du Seigneur.

Elle donne de croire que, si pécheurs que nous soyons, il est une grâce plus forte que le péché.

Une grâce qui devient levain de sainteté dans la pâte de notre humanité.


Si je puis me permettre un conseil, ne passez pas une seule de vos journées sans invoquer les saints.

Confiez leur vos décisions, vos inquiétudes, vos joies.

Demandez la grâce d'être non leur photocopie figée, mais d'être de leur trempe spirituelle.

Extrait de l'Homélie de la Toussaint 2011  par Mgr Podvin sur France-Culture depuis l'Annonciade de Thiais

Mgr Podvin 
Porte-parole
Conférence des évêques de France