Moniale de Chelles, puis ermite

Fondatrice d’un monastère Bourguignonne de naissance, elle se retira très tôt au monastère de Chelles, près de Paris. Dévorée de la soif de solitude et d'austérité, elle s'en fut à Rozoy, près de Courtenay dans le département du Loiret. Les quelques religieuses qui l'avaient accompagnée se découragèrent très vite et revinrent à Chelles. D'autres disciples vinrent par la suite. Les pauvres cabanes qu'elles construisirent devinrent un monastère grâce à une donation du comte de Nevers. (Source)

Considérée comme sainte et fêtée  le 13 décembre

Plus de renseignements : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lisabeth-Rose

 Liste de saints et bienheureux français du 12ème siècle