Moine de Saint-Papoul

Né près de toulouse, il devint moine bénédictin à l'abbaye de Saint-Papoul, dans l'Aude en Languedoc, siège d'un évêché de 1317 à 1790. Ordonné prêtre, il eut les charges de maître des novices, d'aumônier et de maître des travaux. Il pratiqua toutes les vertus monastiques. Il était réputé pour sa charité et sa patience. Tellement qu'il fut ainsi conduit à la sainteté. (Source)

Considéré comme saint et fêté le 26 mai

Liste de Saints et Bienheureux Français du 11ème siècle