Bénédictin - Abbé de Fleury sur Loire

Frappé mortellement le 13 novembre 1004

Né dans l'Orléanais vers 940 d'une famille modeste, Abbon fit ses études d'abord à l'école des clercs du monastère de Fleury-sur-Loire, puis à Paris et à Reims. Il devint moine à Fleury, y enseigna comme écolâtre et fut envoyé en Angleterre pour aider les archevêques d'York et de Cantorbéry à la restauration monastique. De retour en France, il fut élu, avec l'appui de Hugues Capet, abbé de l'abbaye royale de Fleury. II remplit cette charge pendant seize ans.

Au cours d'un voyage à La Réole dont le prieuré était rattaché à l'abbaye de Fleury, il fut frappé mortellement le 13 novembre 1004 au cours d'une émeute suscitée par des séditieux mécontents de la discipline qu'il voulait faire régner dans ce monastère. La France et l'ordre bénédictin perdaient en sa personne un des plus grands esprits de son temps. Ses œuvres nombreuses révèlent l'étendue de sa culture et de ses connaissances. On le fête le 13 novembre, plus particulièrement à La Réole. (Histoires de la sainteté en Gironde - diocèse de Bordeaux)

Considéré comme saint et fêté le 13 novembre

Plus de renseignements :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbon_de_Fleury

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/89/Saint-Abbon.html

Liste de Saints et Bienheureux Français du 11ème siècle