jeudi 16 avril 2009

St DENIS + 250


DENIS

      Fête le 9 octobre

Denis est le premier évêque de Paris (Lutèce) et le patron du diocèse.

D'après Grégoire de Tours, il est un des sept évêques envoyés de Rome dans les Gaules au 3ème siècle. Il meurt décapité.

Avec Denis citons deux autres évêques saints du 3ème siècle : Saturnin, 1er évêque de Toulouse et Martial, 1er évêque de Limoges.

Posté par saintsdefrance à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


St HILAIRE v.310-367

HILAIRE

Fête le 13 janvier

Issu d'une noble famille païenne, Hilaire, très cultivé, ne trouve pas dans la sagesse antique une réponse satisfaisante à sa quête de vérité. Il se tourne alors vers la Bible et l'Evangile.

Elu évêque de Poitiers, il prêche et commente l'Evangile de saint Mathieu. Il lutte contre l'arianisme, hérésie qui consiste à nier la divinité de Jésus-Christ.

La valeur de ses nombreux écrits lui vaut le titre de "Docteur de l'Eglise ".

Voici une de ses prières : "Accorde-nous de donner aux mots leur véritable sens, prodigue la lumière à notre esprit, la beauté de l'expression à notre style et établis notre foi dans la vérité."

A la suite d'Hilaire, citons plusieurs saints évêques du 4ème au 6ième siècles : Honorat à Arles, Paulin à Bordeaux, Loup à Troyes, Mamert à Vienne, Médart à Noyon …

A l'occasion de l'audience générale, le 10 octobre 2007  Benoît XVI a évoqué la grande figure du docteur de l'Eglise, Hilaire de Poitiers.

Compléments

Posté par saintsdefrance à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

St MARTIN 316-397

                            MARTIN                               

      Fête le 11 novembre

Né en Hongrie, fils d'un tribun militaire de l'année romaine, Martin sert dans la garde de l'empereur.

Aux portes d'Amiens, il partage la moitié de son manteau avec un pauvre (La moitié des biens du soldat appartient à l'empereur).


Devenu chrétien, il crée à Ligugé le premier monastère de la Gaule Centrale : Martin est le père du monachisme français.

Élu évêque de Tours, Martin n'en reste pas moins fidèle à son idéal monastique.

Évangélisateur des campagnes, ses tournées missionnaires aboutissent à l'organisation des premières paroisses rurales et à la création de nombreux monastères.

Très populaire, Martin a donné son nom à 485 bourgs ou villages et à 3667 paroisses de France (Dictionnaire Larousse).

Compléments

Posté par saintsdefrance à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 17 avril 2009

Ste QUITTERIE 5ème siècle environ

          QUITTERIE                                                   

       Fête le 22 mai

Si l'existence de Sainte Quitterie semble certaine, les documents conservés ne permettent pas de connaître avec certitude la vie de cette sainte.

Tuée sur l'ordre de son père ou de son prétendant, pour refus de mariage, Quitterie représente toutes les femmes des premiers siècles qui ont payé de leur vie le droit des autres à disposer d'elles-mêmes.
(Sainte Agnès, sainte Lucie, sainte Agathe,…)

Quitterie est très honorée dans les Landes et plusieurs diocèses de France et d'Europe ont établi des lieux de culte en son honneur.

Posté par saintsdefrance à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Ste CELINE + 460

 

CELINE

   Fête le 21 octobre

Née à Laon, Céline épouse très jeune Emile, comte de Laon. Tous deux vivent dans une grande union de coeur et de foi chrétienne. Elle devient mère de trois enfants dont un deviendra saint Rémi, évêque de Reims. Un des deux autres , Principus devient évêque de Soissons. Et son troisième fils aura un fils qui succèdera à Principus comme évêque.

A travers elle, sont honorées toutes les mères de famille qui se dévouent, souvent dans l'ombre, à l'éducation de leurs enfants.

Posté par saintsdefrance à 19:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Ste GENEVIEVE vers 420-500

GENEVIEVE                                                               

Fête le 3 janvier

Née à Nanterre, Geneviève mène très tôt la vie non cloîtrée des femmes consacrées à Dieu de son temps.

Quand Attila avec ses Huns se rapproche de Lutèce en 451, après avoir anéanti Metz, Geneviève relève le courage des Parisiens qui ne pensent qu'à fuir.

Elle exhorte les habitants à prier, à jeûner et à mettre leur confiance en Dieu. Attila se dirige alors vers Orléans et bientôt, Francs et Gallo-Romains l'obligent à quitter la Gaule.

Conseillère du roi Childeric et de son fils Clovis, providence du peuple, elle organise le ravitaillement de Lutèce affamée par des assaillants, en allant par voie d'eau jusqu'à Troyes pour y chercher des vivres.

                    Geneviève est la patronne de Paris et la patronne des gendarmes.

Compléments

Posté par saintsdefrance à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

St REMI vers 437-533 Ste CLOTILDE vers 474-545

             REMI et CLOTILDE

                                

Evêque de Reims, Rémi conseille Clotilde et  prépare la conversion de Clovis qu'il baptise avec ses hommes le jour de Noël vers l'an 496 : C'est un des actes fondateurs de la France.

Rémi est le soulagement des pauvres et des opprimés de son diocèse : il rachète les captifs, affranchit de nombreux esclaves, protège les veuves et les orphelins.

Il crée à Reims et à Laon un établissement charitable qui draine les dons des fidèles et les redistribue aux déshérités.

Il crée aussi avec l'aide d'un laïc fortuné un hôpital où les pauvres sont soignés.

Fête le 15 janvier             

Compléments


Catholique, Clotilde épouse le roi Clovis et devient la première reine de France.

Elle joue un grand rôle dans la conversion de son mari.

Veuve en 511, elle perd tragiquement un fils et deux petits-fils, tués par des membres de la famille.

Elle quitte Paris pour se réfugier à Tours où elle achève ses jours dans la prière et les bonnes œuvres.

Fête le 4 juin en France

Remarque  : Si, dans les premiers siècles, les évêques ont joué un rôle fondamental dans l'histoire de la chrétienté, à côté d'eux, le rôle civilisateur des femmes est à remarquer.

A signaler :

Confrérie Sainte-Clotilde
pèlerinage national en l'honneur de sainte Clotilde à Vivières

Compléments

Posté par saintsdefrance à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

St CESAIRE vers 470-543

          CESAIRE

         Fête le 27 août

Césaire embrasse la vie monastique à l'île de Lérins où il mène une existence très mortifiée qui ébranle sa santé.
Son abbé l'envoie se rétablir à Arles.

Élu évêque de cette ville, il exerce une influence considérable dans la Gaule du Midi où il préside de nombreux conciles.

Profondément marqué par l'indigence spirituelle qui l'entoure, il brûle du désir de faire comprendre aux hommes qu'ils sont "le temple de Dieu".

Ses sermons, courts et simples, seront repris par bien des prédicateurs pendant des siècles.

Les pauvres sont l'objet de sa sollicitude. Un jour, l'intendant prévient l'évêque que, s'il continue à nourrir les affamés, demain il n'aura pas de pain à sa table. Il répond : " Qu'on distribue les pains comme d'habitude, nous les mangerons ensemble …les pauvres n'iront pas mendier par les rues tandis qu'ils nous voient manger."

Césaire est le premier à écrire une règle pour les moniales.

Compléments

Posté par saintsdefrance à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 19 avril 2009

St ELOI vers 588-659

          ELOI

        Fête le 1er décembre

Très jeune encore, Eloi se fait remarquer par ses qualités manuelles.

Orfèvre à Limoges, il se rend à Paris où le roi Clotaire II lui commande un trône.

Par sa compétence et sa droiture, il gagne la confiance de son fils Dagobert et devient son conseiller intime.

Il succède à saint Médard comme évêque de Noyon.

Il fonde plusieurs hospices, hôpitaux et monastères (Solignac, Noyon, Tournai, Saint-Quentin).

Eloi est le patron des orfèvres, des forgerons et de tous les travailleurs de la métallurgie.

Compléments

Posté par saintsdefrance à 15:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Ste ODILE vers 660 - 720

 

ODILE

          Fête le 14 décembre

Odile aurait été aveugle de naissance et rejetée par son père.

Elle aurait retrouvé la vue à son baptême.

Ici, nous la voyons s'enfuir du château paternel pour répondre à l'appel de sa vocation religieuse.

Elle devint par la suite abbesse de monastère.

Son culte est très populaire en Alsace où le Mont Sainte Odile reste un des hauts lieux de la région.

Compléments

Posté par saintsdefrance à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :